top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMarck

300 millions d'emplois menacés par l'IA générative selon Goldman Sachs

Dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre qualifiée que connaissent de nombreux pays développés, le rapport récent de Goldman Sachs sur l'intelligence artificielle (IA) peut être vu sous un jour positif. Bien que l'IA soit susceptible de supprimer ou de modifier jusqu'à 300 millions d'emplois, ce phénomène pourrait être une aubaine dans des économies où la main-d'œuvre qualifiée est rare.


L'automatisation par l'IA des tâches répétitives et à faible valeur ajoutée libérera les travailleurs qualifiés pour qu'ils se concentrent sur des activités où ils apportent le plus de valeur.


Goldman Sachs note également que, parallèlement à la disparition de certains emplois, l'innovation induite par l'automatisation entraînera la création de nouveaux types de postes, potentiellement plus enrichissants et productifs.


L'essor de l'IA, comme le montre la rapide adoption de technologies telles que ChatGPT d'OpenAI, promet non seulement d'améliorer l'efficacité mais aussi de stimuler la croissance économique globale. Le rapport indique que cette transformation pourrait augmenter le PIB mondial annuel de 7%.


Cette évolution est particulièrement pertinente dans des secteurs où les tâches administratives et répétitives dominent. L'IA offre une opportunité de restructurer le travail de manière à valoriser davantage l'expertise humaine, favorisant ainsi une utilisation plus stratégique de la main-d'œuvre qualifiée.


En effet, l'investissement continu dans l'IA, qui a atteint près de 94 milliards de dollars depuis 2021, selon le rapport AI Index de Stanford, témoigne de son potentiel de croissance et de son impact positif prévu sur le PIB, avec une contribution estimée à 1% au PIB des États-Unis d'ici 2030.


Pour en savoir plus sur les implications de cette transition et les perspectives qu'elle offre, la lecture du rapport complet de Goldman Sachs est recommandée.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page